L’art de tirer profit des suspensions scandinaves

Parmi les luminaires en vogue, les suspensions scandinaves ne sont pas en reste. Grâce à son style imposant, elles ne manquent pas de séduire la masse. Cette variété d’éclairage se décline en différents modèles aux matières variées et aux styles diversifiés. Elle trouve sa place dans toutes les pièces d’une maison pour assurer une utilisation polyvalente.

Le style scandinave dans toute sa splendeur

La suspension scandinave incarne toute la beauté de ce style. Une panoplie de modèles est disponible sur le site Lampesenligne. Ils se distinguent par un look original et un rôle fonctionnel. Il est impossible de résister au charme de ces articles épurés une fois installés.

Avec sa finesse inégalable, la suspension se fond littéralement dans le décor de votre habitat. C’est d’autant plus confirmé si le style de votre maison est de nature scandinave. Avec son effet quelque peu géométrique, l’ambiance reflète une certaine note graphique, valorisée par les autres accessoires de chaque pièce.

Choisir une suspension pour un éclairage optimal

L’installation de la suspension fait que l’éclairage obtenu soit optimal. C’est pourquoi elle procure une lumière principale et homogène à toute la pièce. En plus, elle donne une ambiance agréable à celle-ci. Cependant, vous n’avez pas besoin d’une ampoule trop puissante au risque d’être dérangé par trop d’éblouissement. Dans ce cas, une lampe fluocompacte fait bien l’affaire.

Vous pouvez la mettre dans les pièces principales tout comme les coins comme le couloir et l’entrée. Dans le premier cas, l’intensité de l’éclairage compte beaucoup. Il en va de même pour sa taille. Ce qui n’est pas le cas dans l’autre circonstance. Les modèles plus discrets sont plébiscités si vous comptez l’acheter pour éclairer un espace assez petit.

Les critères à vérifier

Quand il s’agit d’une suspension, le diamètre est le paramètre le plus important. Il se détermine selon la surface à illuminer. Dans un salon de plus de 20 m², le diamètre de la lampe ne doit pas être inférieur à 60 cm. Ce besoin diminue avec la grandeur réelle de la pièce.

Entre 15 et 20 m², vous avez besoin d’un éclairage de plus de 45 cm, mais moins de 50 cm. Dans une chambre d’environ 10 m², la suspension ne doit pas avoir moins de 30 cm de diamètre. La hauteur est aussi à considérer. L’idée est d’opter pour un modèle suffisamment haut pour ne pas déranger l’occupation de la pièce.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *